Une grenade dans un sac à patates

La grenade, probablement abandonnée dans une tranchée durant la Première guerre mondiale, été dégoupillée...

L'engin explosif se trouvait dans un instable, car dégoupillé. Mesurant huit centimètres de large pour un poids de un kilo, il s'agirait d'une grenade à main allemande datant de la Première Guerre mondiale. 

La découverte a été faite ce samedi dans une cargaison de pommes de terre importées de France et à destination d'une usine de production de chips située à Hong Kong. La grenade a pu être neutralisée sans problème par la police hongkongaise, qui aidée d'une équipe de démineurs l'a déplacée dans une bouche d'égout avant de la faire exploser. La provenance géographique exacte de cette cargaison de patates n'a toutefois pas pu être déterminée par la police. 

Selon plusieurs historiens, l'engin aurait été abandonné dans une tranchée durant la Première Guerre mondiale, au-dessus de laquelle un champ de patates aurait ensuite été cultivé. « Si elle était couverte de boue, elle a sûrement été abandonnée par des soldats pendant la guerre », a fait savoir au South China Morning Post Dave Macri, spécialiste d’histoire militaire à l’Université de Hong Kong.

À Hong-Kong, ancienne colonie britannique, des munitions sont régulièrement retrouvées, mais il s'agit généralement de bombes américaines larguées sur le territoire sous domination japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. 

Rubriques

Insolite