Une fillette découvre un message d’un prisonnier

Dans une banlieue sud de Londres, une enfant de 6 ans a trouvé un message particulier dans une carte de vœux.

Un appel à l’aide

Cette petite fille se trouvait dans un supermarché britannique, Tesco, lorsqu’elle a découvert un message inscrit en lettres majuscules dans une carte de vœux. Le message semblait provenir d’un prisonnier chinois, dans le district de Qingpu à Shanghai et indiquait selon le journal, The Sunday Times : « nous sommes des prisonniers étrangers dans la prison Qingpu Shanghai Chine, forcés de travailler contre notre volonté. S'il vous plaît, aidez-nous et prévenez une organisation de droits de l'Homme ».

La suspension immédiate de l’usine

A la suite de cette révélation, l’entreprise Tesco a immédiatement suspendu l’usine où ces cartes étaient fabriquées. Cette dernière a également lancé une enquête et s’est exprimée : « nous avons également retiré ces cartes de la vente, dont le produit est reversé à des organisations caritatives. Nous abhorrons le recours au travail pénitentiaire et nous ne l'autoriserions jamais dans notre chaîne de production ».

Un contrôle avait été effectué en novembre, mais aucun élément ne semblait enfreindre les règles, si cela avait été le cas : « ce fournisseur aurait été radié immédiatement et de manière permanente » a insisté la porte-parole.

Rubriques

Insolite