Un vrai scandale !

Si l’accord de l’union européenne et d’Ankara qui fait gérer et garder sur son sol) les réfugiés syriens par la Turquie(contre un paiement de 6Mds€ de Bruxelles) est déjà connu commecelui confiant au Maroc la rétention d’une partie des flux migratoires africains sur son sol(350M€ versés par l’UE à Rabat depuis 3 ans). Aujourd'hui, le Danemark passe à la vitesse supérieure. Ce pays, membre de l’UE, dirigé par une coalition sociale-démocrate et qui accueille déjà chaque année 10 fois moins de réfugiés (rapporté à sa population) que ses voisins allemands et suédois, a adopté une loi dont l’AFP résume les termes :"(Désormais), tout demandeur d’asile au Danemark sera, une fois sa demande enregistrée (..) envoyé dans un centre d’accueil en dehors de l’Union européenne". S’il n’obtient pas le statut de réfugié, "le migrant sera renvoyé du pays hôte. Mais ceux qui obtiendraient le droit d’asile ne seraient pas autorisés à retourner au Danemark, ils auraient simplement le statut de réfugié dans le pays tiers (qui en échange recevrait un paiement de Copenhague)". Le Danemark négocie avec l’Égypte, l’Érythrée, l’Éthiopie et en priorité avec le Rwanda !

Rubriques

Insolite