Un peu de psychologie

Le "principe d'asymétrie du bullshit", est également appelé« Loi de Brandolini » du nom de l'informaticien italien qui l'a formulée. Son énoncé : l'énergie nécessaire pour réfuter le bullshit est supérieure d'un ordre de grandeur à celle qu'il a fallu pour le produire. Dire "Le vaccin ARN va vous modifier génétiquement" (Alexandra Henrion-Caude, généticienne et caution scientifique des antivax) prend 7 mots, il en faut au moins 70 pour démontrer que c’est faux… à vrai direla réponse de l’INSERM tient en 1 500 mots. 7 vs 1 500, le bullshit tue le match. En admettant même que vous puissiez faire lire les 1 500 mots de l’INSERM, attention àla « réactance », ce puissant mécanisme de défense psychologique qui se déclenche quand nous nous sentons menacés dans des croyances importantes. Exemple : sur la vaccination, plus le message indique clairement qu’il n’y a "aucun risque", plus l’auditoire pense que le risque est important.  Enfin : « En situation de concurrence, ce sont les plus confiants qui gagnent. D’ailleurs, on est perçu comme un meilleur leader quand on affiche sa confiance, indépendamment de toute compétence ! »

Rubriques

Insolite