Un filtre Snapchat piège un pédophile

Un étudiant de South Bay aux États-Unis a fait preuve d’imagination et s’est servi du filtre Snapchat qui consiste à changer de sexe pour jouer au justicier. L’objectif ? Piéger un policier accusé de détournement de mineures.

Ethan a 20 ans et a eu une idée de génie pour prendre en flagrant délit un policier soupçonné de pédophilie. Il s’est créé un compte Tinder, en se faisant passer pour une jeune fille mineure grâce au filtre d’interversion des genres sur Snapchat. À l’origine, l’une de ses amies lui a confié qu’elle avait subi des abus sexuels étant petite, ce qui l’a poussé à faire cela pour repérer les potentiels pédophiles.

Il s’est donc fait passer pour Esther, et bingo : un homme lui a écrit “Veux-tu t’amuser ce soir ?”. L’étudiant a alors demandé si l’âge d’Esther (16 ans) le dérangeait, il a répondu que non. La conversation a duré et est devenue de plus en plus explicite. Le jeune a alors transmis leurs échanges à Crime Stoppers. Robert Davies, un policier de San Mateo, a été identifié puis arrêté par la police de San Jose, pour avoir discuté de relations sexuelles avec une mineure. Qui a dit que les filtres Snapchat étaient inutiles ?

Rubriques

Insolite