Un cercueil trop grand

C’est près de Nancy, en Meurthe-et-Moselle, que cette scène peu courante s’est déroulée. En effet, lors d’un enterrement, le cercueil s’est avéré trop grand pour le caveau familial. Pour régler le problème, le petit-fils de la défunte a pris les choses en main et n’y est pas allé de main morte puisqu’il a utilisé un marteau, un burin et une disqueuse. Une situation difficile pour cette famille qui a dû attendre plus d’un moins pour faire l’enterrement.

Éteinte à l’âge de 98 ans, l’habitante du petit village de Champigneulles n’a pas pu être enterrée comme prévu. La faute à un cercueil trop grand d’une dizaine de centimètres par rapport au caveau familial. Une situation regrettable puisque la défunte ne mesurait que 1,55 mètre et n’avait pas besoin d’un cercueil si long. Parmi les solutions envisagées, la plus simple était sans doute de placer le corps dans un cercueil plus petit mais cela est interdit par la loi qui impose un délai de 5 ans avant de pouvoir rouvrir un cercueil.

Les jours passant et l’entreprise de pompes funèbres ne prenant pas les choses en main, c’est le petit-fils qui a décidé de solutionner le problème. Le plombier-chauffagiste a donc utilisé plusieurs de ses outils pour agrandir le caveau et raboter le cercueil. Après deux jours de travaux, cette situation ubuesque a été réglée et la défunte peut désormais reposer en paix.

Rubriques

Insolite