Sommes-nous de plus en plus cons ?

En cette veille de vacances et après une année marquée par l’émergence de Francis Lalanne et Jean-Marie Bigard comme nouveaux maîtres à penser, on s’est posé la question. Pas sûr que la réponse nous rassure. Selon une étude parue dans la revue Intelligence, en une décennie (1999-2009),les Français auraient perdu 3,8 points de QIet, partout en Occident, on constate une baisse des capacités intellectuelles depuis une quinzaine d'années ; Explication n°1 : les perturbateurs endocriniens et de leurs effets sur l'action de l'iode indispensable au développement de nos cerveaux. Autre élément explicatif : la banalisation du haschisch (ses gros consommateurs auraient en moyenne 8 points de QI de moins que les autres). Mais la raison qui pique le plus est la suivante :les femmes à l’intelligence la plus développée feraient moins d’enfants que celles dont le QI est faible. D'où un appauvrissement génétique progressif de la population. D’aprèsGérald Crabtre, professeur de biologie à Stanford, il s’agit là d’une évolution multimillénaire : selon lui, les progrès de la civilisation (élevage/culture, hygiène...), en éliminant une grande part de la sélection naturelle, ont donné naissance à une humanité progressivement moins affûtée, y compris intellectuellement. 

Rubriques

Insolite