Rien ne va plus en Inde

Certains Indiens se sont tournés vers des « remèdes » ancestraux afin de lutter contre la pandémie alors que le pays manque d’oxygène et de vaccins. Les médecins tentent de convaincre les Indiens hindouistes à ne pas se couvrir de bouse de vache et d’urine. La vache étant sacrée pour les hindous, ils espèrent ainsi se protéger. Le risque est au contraire de propager la maladie lors de ces regroupements collectifs. Quand pour l’hygiène, ce n’est pas vraiment l’idéal.

Rubriques

Insolite