Le rectorat reconnaît son erreur, elle obtient finalement son bac

Quatre mois après les résultats officiels, la jeune femme de 18 ans a finalement décroché son bac...

Le rectorat a reconnu son erreur concernant l'obtention du baccalauréat à une habitante de Velaine-en-Haye, en Meurthe-et-Moselle (Lorraine). La jeune femme de 18 ans avait été, à la surprise générale, recalée de son baccalauréat professionnel en juillet dernier, lors de la publication des résultats officiels.

Très étonnée, sa mère demande alors une copie d’épreuves. Entre temps, Maëlle Giudici trouve un emploi dans une enseigne de maquillage à Nancy, raconte L'Est Républicain, tout en prenant la décision de repasser son bac en candidat libre, en juin 2018. Car la jeune fille souhaite continuer ses études en intégrant un BTS en cosmétologie.

Maëlle est en réalité seconde de sa promo

Finalement, le rectorat contacte la famille pour lui faire part d'une bonne nouvelle tout en s'excusant de son erreur : la jeune femme est bien bachelière ! L'institution explique s'être trompée lors de la saisie des résultats, entraînant ainsi un malheureux imbroglio qui a conduit à la suppression de deux notes à la moyenne finale de l'ancienne élève. 

« Mieux j’étais seconde de promo de l’école Ema, là où j’étais scolarisée. Au téléphone, mon interlocutrice m’a même annoncé une mention bien qui finalement n’existe pas… C’est un autre mystère », rapporte Maëlle...

Rubriques

Insolite