Record d'enchères pour un tableau de Léonard de Vinci adjugé 382 millions d'euros

Salvator Mundi est désormais l'oeuvre la plus chère du monde. Ce tableau signé Léonard de Vinci a été adjugé à 450,3 millions de dollars au cours d'une vente aux enchères.

C'est un record. Un tableau de Léonard de Vinci a été vendu aux enchères mercredi pour 450,3 millions de dollars, soit 381,8 millions d'euros lors d'une vente chez Christies's à New York. Le Salvator Mundi est désormais l'oeuvre la plus chère du monde.

Pendant la séquence qui a duré 19 minutes, les prix se sont envolés dépassant de loin Les Femmes d'Alger, le tableau de Pablo Picasso qui avait été adjugé pour 179,4 millions de dollars en 2015. Salvator Mundi (sauveur du monde) est le dernier tableau de Léonard de Vinci encore entre les mains d'un collectionneur privé.

Les responsables de la salle de vente ont refusé de donner quelconque information concernant l'acheteur ou les enchérisseurs, lors d'une conférence de presse. Christie's s'est contenté de déclarer qu'ils venaient du monde entier. Au début des enchères, l'oeuvre, faisant 65 cm sur 45, était estimée à 100 millions de dollars. En 1958, il avait été vendu pour 45 livres britanniques. Il a été authentifié comme ayant été peint de la main de Léonard de Vinci qu'en 2005.

"C'était un grand moment pour Christie's et, je crois, un grand moment pour le marché de l'art", a déclaré Guillaume Cerutti, le directeur général de chez Christie's. 

Jusqu'à présent deux tableaux vendus dans le cadre de ventes privées étaient considérés comme les plus chers du monde. Il s'agit d'un De Kooning et d'un Gauguin qui auraient été cédés pour 300 millions de dollars chacun. Le tableau appartenait jusqu'à présent au milliardaire russe Dmitri Ryboloblev, président de l'AS Monaco qui l'avait acheté pour 127,5 millions de dollars.

Rubriques

Insolite