La première greffe de tête humaine fonctionne… sur un mort

Un célèbre neurochirurgien italien affirme avoir réussi à transplanter une tête sur le corps d'un donneur. Une première mondiale qui a toutefois été réalisée sur un cadavre...

Il pensait réussir cette prouesse en 2016, il aura finalement fallut un an de plus au neurochirurgien italien Sergio Canavero pour réussir son pari fou : greffer le corps d'un donneur sous la tête d'un receveur. 

Le 17 novembre en conférence de presse à Vienne, le spécialiste controversé a affirmé : "La première greffe de tête humaine a été réalisée", avant d'ajouter : "Tout le monde disait que c'était impossible, mais cela a été un succès".

Certes, l'opération s'est bien déroulée, mais elle a cependant été réalisée avec l'aide d'un cadavre. L'objectif de cette répétition ? Être capable de réaliser la même prouesse, mais cette fois-ci en greffant la tête d'une personne vivante sur le corps d'un donneur. Ce qui selon de nombreux spécialistes à très peu de chance d'aboutir.

Une opération extrêmement complexe qui aura duré 18 heures

L'opération réalisée par Sergio Canavero, baptisée chirurgicalement anastomose cephalosomatique (ACS), a duré 18 heures durant lesquelles le chirurgien a reconnecté les colonnes vertébrales, les nerfs et les vaisseaux sanguins des deux individus. Cette opération controversée sur le plan éthique se serait déroulée en Chine, avec l'aide du médecin Xiaoping Ren et de son équipe. Pour l'instant, aucun cliché ni donnée précise n'ont été publiés.

Rubriques

Insolite