Le premier parc dédié aux pénis créé en Corée du Sud

Plusieurs centaines de statues en forme de pénis ont été dressées afin de rendre hommage à une légende urbaine du village du Sinnam.

Bien que le Japon soit le champion des actualités insolites, la Corée du Sud se place cette fois en pôle position. En effet la ville de Sinnam abrite un parc très particulier. Haesindang propose en effet à ses visiteurs de découvrir sur l'ensemble de sa superficie 300 statues sculptées en forme de pénis. Du tabouret au canon en passant par les bancs, rien n'a été laissé au hasard et chaque élément du parc est fait de manière à ressembler à un pénis. Mais ce parc a une raison d'être. 

Des pénis offerts en offrande à une vierge décédée

Selon la légende, une jeune femme voulant aller ramasser des algues aurait été déposée sur un rocher par son mari pêcheur, qui n'aurait pas pu revenir la chercher à cause des vents violents et des vagues déchaînées créées par une tempête. La jeune femme serait alors morte noyée.

Après ce drame, les récoltes se seraient raréfiées et les habitants, désespérés, auraient eu recours à des offrandes pour contenter l'entité qui serait à l'origine de leur malheur. La jeune femme étant vierge au moment de sa mort, les habitants du village auraient décidé de sculpter des pénis en bois et de les jeter à la mer pour calmer l'esprit de la jeune femme.

L'offrande ayant fonctionné puisque les récoltes sont redevenues normales, les habitants auraient décidé de créer ce parc rempli de pénis en hommage à la jeune vierge noyée.

Rubriques

Insolite