Premier délit dans l’espace ?

Une astronaute américaine est soupçonnée d’avoir consulté le compte joint qu’elle partageait avec son ex-conjointe, sans la permission de cette dernière.

La NASA enquête sur le premier délit dans l’espace. Des soupçons pèsent sur l’astronaute McClain, accusée d’usurpation d’identité et d’accès irrégulier aux dossiers financiers de son ex-femme. À bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) pendant 6 mois, elle aurait consulté leur compte joint sans son accord. Summer Worden, l’ancienne conjointe en question, a déposé sa plainte auprès de la Commission fédérale du commerce. Sa famille a également porté plainte auprès de l’inspection générale de la NASA.

Selon son avocat, Anne McClain n’a rien à se reprocher : elle a accédé à leurs comptes depuis l’ISS pour les surveiller, ce qu’elle avait déjà l’habitude de faire pendant leur relation. Les enquêteurs de la NASA ont donc contacté les deux ex-épouses. Summer Worden a précisé que la Commission fédérale du commerce, une agence indépendante, n’avait rien répondu à propos de l’usurpation d’identité. Un enquêteur spécialisé ainsi que l’inspection générale de la NASA examinent actuellement le dossier. Ce pourrait bien être le premier délit commis dans l’espace !

Rubriques

Insolite