L'incident diplomatique a heureusement été sans conséquence...

Ce lundi 12 mars à Ottawa, au Canada, les observateurs de la venue du roi des Belge et de son épouse ont pu noter avec amusement, mais aussi une certaine gêne évidente, que le pays s'était trompé en affichant pour l'occasion le drapeau... allemand. Une erreur rapidement corrigée qui a été commise au milieu du jardin de la résidence de la représentante de la reine Elizabeth II, chef d'Etat en titre du Canada. 

Alors que le roi Philippe de Belgique et son épouse Mathilde étaient sur le point de faire leur apparition, deux petits drapeaux se trouvaient en fond, accrochés sur un érable à sucre planté il y a plusieurs décennies par la reine Fabiola de Belgique. Deux petits drapeaux liés par un ruban jaune... La scène aurait pu être symbolique si l'un des deux drapeaux n'avait pas été celui de... l'Allemagne ! Une mégarde heureusement sans conséquences graves, sûrement due au fait que le drapeau belge et le drapeau allemand ont en commun d'avoir les mêmes couleurs, mais des rayures contraires. 

"Pendant que nous préparions la cérémonie (...), il a été porté à notre attention qu'il y avait eu un mélange avec un petit drapeau servant à identifier l'arbre planté par Sa majesté la reine Fabiola en 1977", a fait savoir la porte-parole de la gouverneure générale du Canada Julie Payette. "Nous avons corrigé cela immédiatement"...

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !