Pollen : on a la solution !

Selon des recherches menées par l'Université médicale de Tabriz (Iran), faire l'amour entraîne la constriction des vaisseaux sanguins nasaux responsables des symptômes allergiques (nez bouché/qui coule, yeux qui pleurent). 3 remarques avant que vous ne bazardiez vos antihistaminiques : 1) Pas si coincée la recherche médicale iranienne, 2) Comme le pointe un scientifique anglais cité par The Sun, le sexe comme remède peut poser "some practical issues around timing and locations", 3), l’effet est lié à l’éjaculation. Il ne concerne donc que les hommes. Dommage

 

Rubriques

Insolite