Un pilote Easyjet refuse de décoller car il n'a plus assez de carburant

Le pilote a proposé aux passagers de visiter le cockpit en attendant la fin des vérifications...

Le pilote, qui avait un doute quant à l'état du réservoir de son avion, a préféré jouer la carte de la sûreté ce jeudi soir à l'aéroport de Bordeaux. Le pilote n'était tout simplement « pas sûr d'avoir assez de carburant » pour rallier Marseille.

Le pilote a préféré se montrer transparent en indiquant la raison réelle aux passagers : « Nous avons des doutes sur la quantité de kérosène dans notre réservoir. On n’est pas sûr d’en avoir assez pour faire notre vol. On va vérifier ça sur nos ordinateurs puis physiquement dans le réservoir », a-t-il déclaré au micro.

Une déclaration insolite qui a surpris bon nombre de passagers, tout comme la suivante, qui a eu lieu une vingtaine de minutes plus tard : « Il n’y a rien d’anormal sur nos ordinateurs, mais on va quand même faire une vérification dans le réservoir. Ça va prendre au moins 30 minutes. En attendant, je vous propose de venir visiter le cockpit et de prendre des photos avec les pilotes. »

Une petite visite qui aura eu le mérite de faire patienter les passagers pendant 50 minutes, le temps de s'assurer qu'il ne manquait pas une seule goutte de carburant...

Rubriques

Insolite