Pas beaucoup de changement

Les journaux de 1918 conseillaient le port de masques afin de lutter contre la grippe espagnole. Ils suggéraient aussi d’éviter de s’embrasser et même d’avoir des rapports sexuels. Et il fallait éviter de passer un coup de fil (le téléphone portable n’existait pas) qui était un lieu de propagation extrême. Les deux derniers conseils étaient d’éviter les rencontres et de se laver les mains régulièrement. 102 ans plus tard, on ne voit pas trop de changement. Rappelons que la Grippe espagnole aurait fait entre 20 à 50 millions de morts selon l’Institut Pasteur… D’autres parlent de 100 millions. Rassurant.

Rubriques

Insolite