Netflix accusé par un temple satanique

Netflix et Warner Bros Entertainment ont récemment fait l'objet d'accusations de la part d'un temple satanique. Ce dernier leur reprocherait d'avoir reproduit et utilisé illégalement une statue de la divinité dans l'une de leurs séries. Celle-ci apparaîtrait plusieurs fois dans Les Nouvelles Aventures de Sabrina, mise en ligne il y a peu de temps. 

50 millions de dollars

Jeudi dernier,United Federation of Churches LLC, un temple satanique s'est fait entendre, et a pointé du doigt Netflix et Warner Bros pour avoir diffusé des images de Baphomet, une statue de la divinité à tête de bouc, dans leur dernière série Les Nouvelles Aventures de Sabrina. Selon le porte-parole et cofondateur du temple satanique, les deux structures ont utilisé un « monument protégé par des droits d’auteur pour promouvoir leur fiction satanique stupide. » La statue apparaissant à plusieurs reprises dans la série sans autorisation, le temple réclame plus de 50 millions de dollars

Une mauvaise représentation 

Si le temple satanique demande une somme aussi importante, c'est parce que selon lui la statue ressemblerait fortement à son icône, et enverrait une mauvaise image de cette dernière : « Avoir son icône principale associée au sacrifice humain et à un culte malfaisant et patriarcal ne constitue pas franchement une représentation souhaitable. » Le porte-parole a même partagé une photo sur son compte Twitter où il compare les deux statues, en effet très similaires. 

Rubriques

Insolite