La marque Diesel commercialise sa propre contrefaçon avec la griffe Deisel

Le magasin éphémère, qui a discrètement ouvert la semaine dernière à Chinatown, capitale de la contrefaçon, a fait fureur...

La marque Diesel, régulièrement victime de contrefaçons, a décidé de contre-attaquer de manière particulièrement originale et astucieuse. Durant la New York Fashion Week, le fondateur de la griffe, Renzo Rosso, a vendu dans le temple de la contrefaçon, Chinatown, des vêtements sous l'étiquette Deisel. Des articles bel et bien fabriqués par Diesel, sans aucune différence avec les vêtements commercialisés sous la véritable marque Diesel. 

"Il y a tant de produits de contrefaçon dans le monde", a expliqué Renzo Rosso. "Je me suis dit, Pourquoi ne pas jouer avec ce problème que nous avons?"

Rubriques

Insolite