En Inde, un mari qui n'avait pas reçu l'argent de la dot de son épouse, a décidé de lui voler un rein pour le vendre...

Les histoires d'argent en famille, ce n'est jamais très bon... Particulièrement quand le conflit se règle à coups de scalpel. En Inde, un homme qui n'avait pas reçu de sa belle-famille l'argent de sa dot de mariage, comme la coutume le veut, a décidé de remédier à la situation d'une manière effrayante. Excédé d'attendre cet argent depuis 12 ans, le mari a vu dans la vente d'organes, marché lucratif en Inde, le moyen de récupérer enfin l'argent de la dot. 

Profitant d'importants maux de ventre ressentis par son épouse de 28 ans, l'homme l'a incitée à se faire opérer de l'appendicite. Sa femme endormie, il l'a fait transférer dans une clinique privée afin que l'un de ses reins lui soit prélevé. Rein que le mari s'est empressé de vendre.

L'histoire aurait pu s'arrêter là si la femme n'avait pas ressenti par la suite des maux de ventre encore plus violents. Elle a alors décidé de consulter un autre médecin qui lui a annoncé qu'il lui manquait... un rein. L'Indienne, interviewée par le journal Hindustan Times, explique s'être rapidement rendu compte de l'oeuvre machiavélique de son mari. "Il ne voulait pas que je parle de l’opération à ma famille. Il a vendu mon rein parce que ma famille ne pouvait pas lui payer la dot."

Elle a porté plainte contre son époux et sa belle-famille, qui l'avait aidé à planifier son action. Son époux a été rapidement interpellé ainsi que son frère. En revanche, la mère de ces derniers demeure introuvable...

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !