Ces dernières semaines sur internet, des escrocs font croire que Brigitte Macron possède sa propre société de crèmes antirides, des crèmes révolutionnaires...

L'image de la Première dame est actuellement utilisée par des escrocs, qui ont créé plusieurs pages web imitant des articles de presse qui vantent les mérites d'une crème antirides miraculeuse, laquelle serait produite par une entreprise appartenant à Brigitte Macron.

Une vingtaine de consommatrices déjà escroquées

Une publicité mensongère, qui a déjà fait tomber dans le panneau une vingtaine de Françaises, qui ont d'ailleurs alerté les services de l'épouse d'Emmanuel Macron, lesquels ont mandaté un avocat afin qu'il s'occupe de ce dossier.

L'une des personnes arnaquées a témoigné de sa mésaventure auprès du Parisien : « Cela disait que Mme Macron était associée à l’entreprise et que Mmes Obama et Bruni sont de bonnes clientes. Je me suis dit que c’était sérieux. »

Cette femme, âgée de 68 ans, n'a donc pas hésité à renseigner ses codes de carte bleue pour s'acquitter de 3,95 euros, frais de port compris, afin de recevoir un échantillon de la crème en question. Mais ce qu'elle ignorait au moment de passer commande est qu'elle donnait son accord pour souscrire à un abonnement et acceptait de débourser au total 88 euros. L'internaute a alors tenté de joindre plusieurs fois le service client, en vain. 

Cette femme a finalement reçu l'échantillon de crème, qu'elle n'a pas voulu essayer. Le service client lui a alors donné une adresse pour la retourner, située à Chypre. « J’ai sincèrement pensé que Brigitte Macrobrigitten sponsorisait cette société. Je me suis dit qu’elle avait le droit de travailler, comme tout le monde ! », explique-t-elle, reconnaissant avoir été « un peu naïve ». 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !