Les Rolling Stones contre Trump

Pas contents les Rolling Stones que Donald Trump ait utilisés une de leurs chansons lors de ses meetings. Et double pas contents car ils lui avaient interdit bien avant. Il a décidé de passer outre. La chanson en question est « You Can’t Always Get What You Want” un titre de 1969. Et le pire est qu’il continue. Le titre a été diffusé lors de son dernier meeting à Tulsa en Oklahoma samedi. Les Rolling Stones ont donc décidé d’attaquer Trump. Cela risque de lui coûter très cher ! D’autres stars tels que Neil Young, Rihanna, le leader des Guns N’Roses Axl Rose et la famille de feu Tom Petty ont refusé que leurs musiques soient utilisées pour la campagne de Trump.

 

Rubriques

Insolite