Les hérissons copulaient trop fort

La police allemande serait souvent sollicitée par des voisins se plaignant du bruit que les hérissons émettent lors de la reproduction.

Un tapage nocturne insolite

Un article du journal britannique The Guardian vient de révéler que la police allemande recevait de nombreux appels d'individus se plaignant de tapage nocturne. Alors que les témoins pensaient avoir affaire à des ébats amoureux ou des animaux blessés, il s'agissait en fait de hérissons en plein accouplement.

Un expert en hérissons de l'université de médecine vétérinaire de Munich révèle en effet au journal que "les hérissons grondent bruyamment pendant le rituel d'accouplement qui dure des heures et ce sont les mâles qui font le plus de bruit". Il ajoute que les bruits émis par les hérissons sont difficiles à distinguer de ceux des humains, pour les oreilles néophytes.

De nombreux appels recensés en Allemagne

Les policiers de la ville allemande d'Augsbourg ont même dû intervenir dans une école primaire en raison de bruits "suspects" entendus près de la cour de récréation en pleine nuit, tandis que la lumière de sécurité venait de s'activer automatiquement. Une nouvelle fois, il ne s'agissait pas de rôdeurs mais de hérissons prenant du bon temps.

Pour ne pas troubler la quiétude de ces chers mammifères à pics, les naturalistes recommandent de ne pas projeter de lumière sur eux.

Rubriques

Insolite