Un Américain, qui participait à un concours consistant à manger le piment le plus fort du monde, a été admis en urgence à l'hôpital à cause de migraines fulgurantes, déclenchées par l'ingestion du piment en question. Des effets que les médecins n'avaient encore jamais observé auparavant...

Ce concours, organisé chaque année aux Etats-Unis, a pour but d'ingérer le piment le plus fort du monde sans faillir. Un candidat de 34 ans, téméraire, a donc volontairement mangé un piment Carolina Reaper, connu pour être le piment le plus agressif. Le Carolina Reaper a même été désigné comme étant le plus fort piment qui existe par le Guinness des Records, en 2013, avant d'être détrôné par le Pepper X, en 2017. Il n'en demeure pas moins que ce piment là contient un taux particulièrement élevé de capsaïcine, molécule responsable de la puissance des piments.

L'Américain qui pour les besoins du concours a ingéré ce fameux piment a, quelques jours plus tard, été pris d'intenses convulsions avant de vomir. Il a alors ressenti de fortes migraines accompagnées de douleurs dans la nuque et dans le cou, qui ne lui laissaient aucun répit. 

Admis aux urgences du Centre médical Bassett de Cooperstown, dans l'Etat de Ne-York, l'homme a passé une tomographie qui a révélé que plusieurs de ces artères cérébrales étaient comprimées. Les vaisseaux sanguins de sa tête avaient temporairement rétrécis, ce qui était la cause de ses douleurs. Cinq semaines plus tard, les artères de l'Américain avaient retrouvé leur taille normale. 

Pour le médecin qui a examiné le jeune homme, le Dr Kulothungan Gunasekaran de l’hôpital Henry Ford à Detroit, un tel rétrécissement des artères avait déjà été observé suite à la prise de certaines drogues ou certains médicaments, mais ces substances n"ont pas été détectées dans les urines du patient. 

Quelques rares cas similaires ont toutefois été signalés. En 2008 notamment, lorsqu'un homme de 33 ans était mort d'une crise cardiaque après avoir ingéré une sauce particulièrement forte, concoctée à partir de piments qu'il avait fait pousser dans son jardin.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !