Le conducteur dort dans sa Tesla

Les forces de l'ordre ont dû poursuivre le conducteur sur 11 kilomètres avant de parvenir à stopper le véhicule autonome. 

Il s'était tout simplement endormi au volant de sa voiture... La police américaine a fait savoir qu'elle avait dû se lancer à la poursuite d'une Tesla Model S, dont le conducteur fortement alcoolisé s'était endormi au volant du véhicule... Heureusement pour lui, le système de conduite automatique de la voiture, baptisé Autopilot, a pris le relais pour contrôler la trajectoire et la vitesse du véhicule autonome. 

Finalement, les forces de l'ordre sont parvenues à stopper la Tesla après sept minutes de poursuite, sur 11 kilomètres. Le chauffeur de 45 ans a été immédiatement interpellé, rapporte le San Francisco Chronicle. 

Constatant que l'automobiliste était inconscient au volant de sa voiture, les policiers ont tenté de l'arrêter en obligeant l'Autopilot à ralentir. Pour cela, ils ont placé leur propre véhicule devant la Tesla, de manière à ce que le système ralentisse enfin, jusqu'à se stopper. Une fois l'automobile totalement arrêtée, le conducteur a eu bien du mal à se réveiller tant il était alcoolisé.

Un incident dénoncé par les détracteurs de la conduite autonome, quand d'autres soulignent au contraire que l'assistance à la conduite a sûrement permis d'éviter un grave accident de la route. 

Rubriques

Insolite