La mode s’inspire des tueries

Une marque de prêt-à-porter a suscité la polémique quand elle a présenté sa nouvelle collection à la Fashion Week de New York. Ses vêtements font référence aux célèbres tueries de masse qui ont eu lieu dans des écoles.

La marque Bstroy a choisi de dévoiler sa nouvelle gamme de vêtements, inspirée des tueries de masse ayant eu lieu dans des écoles américaines. Par exemple, ont été présentés des sweatshirts sur lesquels sont inscrits “Sandy Hook”, “Columbine” ou encore “Stoneman Douglas”, des noms qui font référence à des écoles qui ont subi des massacres. Pire encore : les pulls présentent des trous, évoquant des impacts de balle.

La marque ne s’est pas prononcée sur la polémique autour de sa collection. Mais le couturier Brick Owens, son créateur, a posté sur Instagram un commentaire qui en résumerait l’idée. “Parfois, la vie peut être douloureusement ironique. Comme l’ironie de mourir violemment à un endroit que vous pensiez sûr et contrôlé, par exemple une école. Cela nous rappelle en permanence la fragilité, la brièveté et le caractère imprévisible de la vie, mais aussi son potentiel sans limites”, indique-t-il notamment. Mais les internautes ne sont pas de cet avis : ils estiment plutôt que les créateurs cherchent à “gagner de l’argent grâce à une tragédie”, manquent “d’empathie”, voire sont “des malades”.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bstroy Season 5 SS20 SAMSARA. Photography : @southlandcircle

Une publication partagée par Bstroy (@bstroy.us) le

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

SAMSARA

Une publication partagée par (🐝). (@brickowens) le

Rubriques

Insolite