Kim Jong Un prend du recul

Le leader de la Corée du Nord a décidé de nommer sa sœur Kim Yo Jong en lui confiant la responsabilité de la politique étrangère de la Corée du Nord. C’est elle qui décidera des relations de son pays avec les Etats-Unis ou encore la Corée du Sud. Elle devient « Commandant en second » du pays permettant à son frère « d’être moins stressé ». En juin dernier, la petite sœur avait ordonné de faire sauter un bureau de liaison en Corée du Sud et se dit prête à une action militaire contre la Corée du Sud. On va regretter Kim Jung Un. Lui, au moins, avait un physique rigolo.

Rubriques

Insolite