Aux Etats-Unis, des parents domiciliés dans l'Etat de New York ont obtenu d'un juge que leur fils, âgé de 30 ans, quitte enfin leur logement. 

Il y a huit ans, Mark et Christina Rotondo, qui vivent dans une maison à Syracuse, dans l'Etat de New York, ont vu revenir leur fils Michael, qui avait pourtant déjà pris son envol. Le jeune homme venait de perdre son emploi et ne pouvait plus payer son logement. Mais huit ans plus tard, ses parents qui visiblement n'en peuvent plus de sa présence au domicile familial ont obtenu d'un juge que leur fils trentenaire soit expulsé, pour de bon, rapportent les médias américains. Un jugement prononcé par un juge de la Cour suprême de l'Etat de New York. "Je veux que vous quittiez ce foyer", a-t-il ordonné au fils, à l'issue de l'audience.

"Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas attendre un peu avant que je parte", a argumenté Michael Rotondo face à la Cour suprême, tout en demandant six mois supplémentaires pour quitter le domicile de ses parents. 

Le fils veut faire appel 

Durant les huit années où le fils de Mark et Christina Rotondo a de nouveau vécu dans la maison familiale, les relations entre les membres de la famille se sont profondément détériorées, à tel point qu'aujourd'hui, plus personne ne s'adresse la parole de vive voix. Ses parents, excédés, lui avaient même donné "1100 dollars" afin qu'il "se trouve un nouveau logement". Mais Michael aurait tout dépensé de manière futile, ne quittant toujours pas le nid familial. Ce dernier, qui assure faire fructifier une activité commerciale sur internet, ne compte pas partir de la maison de ses parents et a fait part de son intention de faire appel.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !