Indonésie : un musée proposait aux visiteurs un selfie avec Hitler devant Auschwitz

Finalement, face au tollé suscité par cette installation, la direction du musée a décidé de la retirer.

Il aura fallu attendre que la polémique naisse pour que la direction du musée se questionne sur cette installation. Le musée de cire et d'effets spéciaux De Mata, installé à Yogyakarta, en Indonésie, proposait à ses visiteurs de faire un selfie avec une statue de cire représentant Adolf Hitler. Comble du douteux, le dictateur se tenait devant une immense photo représentant l'entrée du camp de concentration d'Auschwitz.

Finalement, d'après BBC News, le musée a décidé de retirer la statue, face au tollé provoqué. Selon le directeur marketing du musée, Hitler est "l'une des personnalités préférées des visiteurs qui viennent faire des selfies". Avant d'ajouter à ABC News que "personne ne s'est jamais plaint, car la plupart de nos visiteurs sont là pour s'amuser et ils savent que ce musée est fait pour se divertir".

Sauf que forcément, le divertissement a eu ses limites rapidement atteintes lorsque des visiteurs ont posé aux côtés de la statue en faisant le salut nazi.

De nombreuses associations du monde entier ont demandé le retrait de l'installation, comme le centre Simon-Wiesenthal de Los Angeles, dont un des rabbins a déclaré : "Il n'y a rien de bon là-dedans. Il est difficile de trouver les mots justes qui permettraient d'exprimer à quel point cette initiative est méprisable.C'est se moquer des victimes qui ont été emprisonnées à Auschwitz et n'en sont jamais sorties".

Rubriques

Insolite