En Corée du Sud, des étudiant sont accusés d'avoir volontairement grossi dans le but d'éviter leur intégration dans l'armée...

Leur stratagème était à deux doigts de fonctionner, mais les étudiants ingénieux ont finalement été trahis par leurs échanges en ligne. Ce mardi 11 septembre, l'armée sud-coréenne a accusé 12 jeunes gens d'avoir délibérément grossi durant leur service militaire, qui est obligatoire dans le pays. Leur but ? Être révoqué à cause de leur mauvaise forme physique.

Pour prendre suffisamment de poids, les étudiants en musique classique à l'université de Séoul ont absorbé de grandes quantités de protéines en poudre tout en buvant plusieurs litres de jus d'aloe vera, le jour de leur examen d'aptitude physique par l'armée. 

En Corée du Sud, le service militaire dure au minimum 21 mois, et tous les hommes doivent obligatoirement s'enrôler dedans avant leurs 28 ans. Seuls ceux qui sont en surpoids, ou bien trop maigres, ou encore malades, doivent à la place travailler dans les services publics du pays. 

Dans un premier temps, la ruse des élèves a bien fonctionné puisque sur les 12 étudiants, tous étaient en train de terminer un service civique ou bien allaient le commencer. Mais c'était sans compter sur la découverte de l'armée, qui a fini par mettre la main sur leurs échanges en ligne. Des discussions dans lesquelles les étudiants partager leurs astuces pour prendre du poids rapidement. 

Résultat : l'affaire a été transmise au parquet et les étudiants pourraient finir par réintégrer l'armée...

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !