Il y a le feu

Cette histoire d’OVH en fumée est une bien mauvaise nouvelle. Pour OVH d’abord, qui au début de cette semaine avait officialisé son ambition de rentrer en bourse, pour ses clients impactés ensuite, mais aussi pour la souveraineté européenne. OVH, boîte française fondée par un immigré polonais, est le seul champion du continental du Cloud, non seulement le marché du web connaissant le plus fort développement, mais celui qui permet la maîtrise des data sur notre sol, selon nos lois. Pas un détail. Certes OVH ne représente que 1 % du marché mondial du cloud (Amazon, le leader, capte, lui, un tiers du marché, mais c’est quand même la seule boîte dont on ait entendu Xavier Niel dire (en 2017) : « c’est un truc de malade (et) la prochaine lettre dans GAFA (pourrait être) un O ».

 

Rubriques

Insolite