Cette histoire inhabituelle nous vient de la prison de Béziers, où un jeune homme a profité d'une permission pour s'enfuir vers une autre prison.

Yannick Titouni est un détenu du centre de détention de Béziers. Âgé de 32 ans, le jeune homme est incarcéré pour des faits de violences. À la suite d'une permission qui lui avait été accordée pendant l'été, le jeune homme a décidé de ne pas revenir à la prison de Béziers pour tenter sa chance à la maison d'arrêt d'Amiens. Il s'y est présenté le 4 septembre à 19h50, alors qu'il était censé se trouver depuis 18h dans le centre de détention de Béziers, et a demandé à être retenu prisonnier là-bas. 

"Ma vie est en danger"

"À Béziers, ma vie est en danger. Je suis maltraité. Je suis obligé de rester seul. Là-bas, pourtant, je ne vais pas dire que c'est un hôtel pour ne pas insulter la justice, mais franchement, il y a tout, c'est le standing. Mais je préfère dormir par terre et préparer ma réinsertion", a-t-il indiqué au personnel de la maison d'arrêt d'Amiens. 

Son choix s'est porté sur cette prison par "hasard", dit-il, cherchant juste un endroit pour ne pas avoir à retourner dans la prison qui le terrifie. Le détenu a réussi à obtenir provisoirement ce qu'il voulait, car il est autorisé à résider dans la maison d'arrêt d'Amiens avant que l'administration pénitentiaire ne décide des suites à donner à cette affaire. 

Il a tout de même écopé de deux mois de prison supplémentaires.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !