Il se fait passer pour un agent de la DGSE pour mener une double vie

Un quarantenaire vivant entre Annecy et Lyon s'est marié à deux femmes sans qu'aucune d'entre elles ne soit au courant de l'existence de l'autre, et ce grâce à un mensonge incroyable.

N'est pas James Bond qui veut. Un homme de 44 ans originaire d'Annecy encourt une lourde peine pour avoir mené une double vie pendant plusieurs années, usant de faux papiers et signant de faux documents pour assurer son mensonge. L'Annécien était marié et avait trois enfants lorsqu'il rencontre, sur un site internet en 2011, une autre femme habitant à Lyon. S'ensuit une série de mensonges afin de s'assurer que sa première femme ne se rende pas compte de sa tromperie. Il a alors l'idée de se faire passer pour un agent de la DGSE. Son audace paie puisque pendant quatre ans il ne sera pas inquiété par son épouse et réussira même à se marier à la deuxième femme qu'il côtoie à l'aide de documents falsifiés. 

Sa première femme découvre le pot aux roses

Ce n'est qu'en 2015 que sa supercherie est dévoilée. Alors que la femme avec qui il a eu trois enfants se rend à la CAF, on l'informe qu'elle a divorcé de son mari il y a deux ans à l'aide d'un certificat de divorce qui s'avère être un faux. De fil en aiguille, la femme de l'infidèle se rend compte qu'elle a été trompée pendant des années par son mari et se rend à la gendarmerie pour raconter son histoire. L'homme se retrouve aujourd'hui devant la justice pour "bigamie, usage de faux documents administratifs, escroqueries, faux et usage de faux en écriture publique et privée".

Rubriques

Insolite