Il perd son nez

Rodrigo Alves est un brésilien tristement connu pour ses lourdes opérations de chirurgie esthétique. C’est une fierté pour lui et il assume parfaitement ses 72 opérations dont le coût s’élève à quelques 700 000 euros.

Si Rodrigo Alves a subi tant d’interventions ce fut d’abord dans l’espoir de devenir le premier Ken humain. Après quelques années, il s’est découvert une passion pour le chant et a donc voulu orienter son physique vers celui de la pop star parfaite. Agé de 36 ans, il réalise seulement maintenant que son amour pour la chirurgie esthétique n’a pas qu’un coût financier. Dans une interview pour MailOnline, il a révélé qu’après sa 11ème rhinoplastie en janvier dernier pour corriger des anciennes procédures, son nez recommence à s'effondrer.

En discutant avec MailOnline, il a révélé qu'après s'être fait refaire le nez pour la onzième fois en janvier dernier, pour corriger des procédures antérieures bâclées, il a commencé à s'effondrer à nouveau. Il a confié au journal que "les résultats de cette opération ont été très satisfaisants au début, mais maintenant je vais devoir subir une autre opération parce que mon nez est en train de tomber et j'ai peur, pour être honnête. Chaque fois, c'est plus risqué que la dernière fois et j'ai peur que les médecins ne puissent pas me refaire le nez de façon permanente”.

Sa dernière intervention risquée en janvier était pour l'aider à respirer après que son nez a commencé à tomber, mais les médecins l'ont averti qu'il pourrait se retrouver avec un trou dans le visage s'il continue à subir des opérations.

Rubriques

Insolite