Il pense être le petit-fils de Hitler et veut en avoir le coeur net par l'ADN

Ce Français, persuadé d'être le petit-fils du dictateur allemand, a demandé à ce que son ADN soit comparé à celui d'Adolf Hitler. 

Philippe Loret croit être le petit-fils d'Adolf Hitler, une filiation qu'il compte bien prouver par l'ADN. Le Français, qui a récemment appris que les archives russes avaient conservé une mâchoire et un fragment de crâne appartenant au dictateur, souhaite comparer son ADN à celui de son supposé grand-père. D'après le Mirror, sa demande serait en passe d'aboutir.

Sa grand-mère aurait eu une liaison avec Hitler

Enfant, Philippe Loret a toujours entendu dire de son père que ses 6 frères et soeurs et lui-même étaient tous les petits-fils du dictateur allemand. Pendant la Première Guerre mondiale, en 1917, Adolf Hitler était âgé de 28 ans. Il était alors hébergé dans la maison où vivait sa grand-mère. Celle-ci aurait eu une liaison avec le jeune Allemand. 

En 2014, un test génétique avait déjà été pratiqué avec des cousins éloignés de Hitler, mais le test s'était révélé négatif. Les Loret, descendants supposés de Hitler, espèrent avec ce nouveau test ADN lever cette fois-ci entièrement le doute.

Rubriques

Insolite