Grenelle sur les violences conjugales

A l’occasion du Grenelle organisé pour lutter contre les violences conjugales, le gouvernement a présenté différentes mesures. Ouvert début septembre, ce grenelle a abouti à l’annonce de plusieurs mesures pour répondre à ce problème majeur.

Ce lundi 25 novembre, le premier ministre, Edouard Philippe, accompagné d’une douzaine de membres du gouvernement, a présenté les différentes mesures élaborées pour répondre au problème des violences conjugales. Parmi les mesures concrètes, on peut citer : création de centres régionaux de prise en charge des hommes auteurs de violences conjugales, ouverture de la ligne d’écoute pour les victimes (3919) 24 heures/24, création de 1000 nouvelles places de logement d’urgence pour les femmes victimes de violences, généralisation du dépôt de plainte à l’hôpital…

D’autres idées vont faire l’objet de réflexion d’ici les mois à venir avec différents projets : suspension de l’autorité parentale pour les pères violents, formation sur l’égalité entre filles et garçons pour les enseignants, possibilité pour les médecins de déroger au secret médical. Des annonces nécessaires pour lutter contre ce fléau. Rappelons qu’au moins 137 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou leur ex depuis le début de l’année.

Rubriques

Politique