Le gâteau aurait été oublié là par une expédition qui s'était rendue en Antarctique au début du 20e siècle. La pâtisserie est en parfait état de conservation.

Il ne faut peut-être pas se risquer à le manger. Mais la découverte est assez insolite. Un gâteau datant de 100 ans a été retrouvé en Antarctique, dans un parfait état de conservation. Selon les spécialistes, il était été laissé sur place lors d'une expédition dans la région polaire au début du 20e siècle.

Ce cake, qui semble être aux fruits, se trouvait sur une étagère, dans une hutte située à Cap Adare. D'après les conservateurs néo-zélandais du Fonds Antarctic Heritage, qui ont fait la découverte, le gâteau est "parfaitement conservé". D'après eux, il aurait été laissé par une expédition dirigée par Robert Falcon Scott en 1911.

Ce dessert était toujours enroulé dans un papier avec le logo du fabricant : Huntley and Palmers, basé dans le Suffolk au Royaume-Uni. "Il ne sentait pas très bon, mais avait l’air plutôt comestible, mais l’odeur faisait quand même penser à du beurre rance", explique un membre du Fonds Antarctic Heritage au journal néo-zélandais The Press.

C'est la première fois qu'une telle découverte est effectuée dans cette région. Selon le témoin cela tient en une simple explication : "peu de gens emportent un gâteau en Antarctique si ce n’est pas pour le manger". Ça coule de source.

En revanche, la boîte en fer-blanc qui contenait le gâteau n'a pas résisté au temps et aux températures locales, elle était "presque entièrement désintégrée". D'autres aliments se trouvaient dans cette hutte, comme des sardines, de la viande et du poisson "gravement détériorés", ainsi que des confitures "plutôt appétissantes".

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !