Gaillard se paie un torero

L'humoriste, déguisé en taureau, a déposé une gerbe sous la statue d'un torero avant d'être « exfiltré » par les policiers, comme il l'explique sur les réseaux sociaux...

La féria de Nîmes regroupe chaque année de nombreux aficionados de la corrida, mais également des opposants à la tauromachie, comme l'humoriste Rémi Gaillard, fervent défenseur de la cause animale. Le Youtubeur au 1,6 milliard de vues a profité de la médiatisation de l'événement nîmois pour déposer une gerbe sous la statue du torero Nimeño II, vêtu d'un déguisement de taureau.

Une provocation à l'encontre des fans de corrida, réalisée à proximité des arènes. « Merci la police, de m’avoir escorté discrètement jusqu’à ma voiture, après cet hommage qui a déclenché quelques tensions », a déclaré l'humoriste sur son compte Twitter. « Feria, oui, corrida, non », écrit également Rémi Gaillard, opposé à la tauromachie. 

À l'automne 2016, Rémi Gaillard s'était également illustré en s'enfermant plusieurs jours dans une cage de la SPA de Montpellier, une action qui lui avait permis de récolter 60.000 euros pour les animaux du refuge. Son association de défense des animaux, Anymal, organise la deuxième édition de son festival au Zénith-Sud de Montpellier. Un événement qui réunit cette année Cali, Tryo, Sinsemilia ou encore Shaka Ponk. 

Rubriques

Insolite