Faux enlèvement pour éviter son amant

L’histoire se déroule à Belfort, à la frontière franco-belge. Une femme a monté toute une histoire pour éviter son amant. Une histoire qui a mobilisé les forces de l’ordre de la région et dont les conséquences vont être importantes pour la femme.

Ce samedi 23 novembre, sur les coups de 21h, les policiers de Belfort ont été alertés par l’appel d’un homme qui leur signalait l’enlèvement de sa compagne. L’homme de 36 ans informe les policiers que la jeune femme avec qui il est en couple a été enlevée par son ex-conjoint. Pour que son histoire soit crédible, la jeune femme avait même envoyé une photo où elle était ligotée à l’arrière d’un véhicule.

Une trentaine de gendarmes a donc été mobilisée pour retrouver la jeune femme. C’est aux alentours de 4h du matin que les forces de l’ordre l’ont localisée et sont alors intervenus sur place. A leur grande surprise, ils ont découvert la jeune femme en compagnie de son mari et de ses enfants. Elle avait monté cette histoire pour ne pas aller voir son amant. Suite à cette mobilisation inutile des gendarmes, la jeune femme a été placée en garde à vue et pourrait être poursuivie pour “divulgation d'informations fausses faisant croire à un sinistre et de nature à provoquer l'intervention des secours”. Elle encourt jusqu'à six mois de prison et 7 500 € d'amende.

Rubriques

Insolite