Cette joggeuse du Colorado a la fâcheuse habitude de déféquer dans la rue durant son footing. Les voisins exaspérés ont prévenu la police.

La police est à la recherche d'une jeune femme dans le Colorado. Elle n'a pas commis de crime sordide, mais s'expose tout de même à des sanctions. "The mad pooper" ("la déféqueuse folle") comme elle est surnommée a une habitude assez désagréable pour les voisins. Régulièrement, pendant son footing, elle se soulage dans la rue, visiblement sans aucune gêne. La jeune femme ne prend évidemment pas la peine de ramasser son étron, et poursuit sa course comme si de rien n'était.

Une attitude qui exaspère les voisins. Ils ont même contacté la police. Depuis l'affaire fait la Une des journaux aux États-Unis. D'après une habitante du quartier, ce sont des enfants qui ont vu la première fois cette dame déféquer dans la rue, juste devant un jardin public. Une mère de famille l'interpelle, mais la joggeuse se contente de répondre "désolée", avant de repartir. Quelques jours plus tard, rebelote. Des voisins retrouvent l'étron et des mouchoirs sales dans la rue.

Selon les riverains, la petite plaisanterie dure depuis près de deux mois, à raison d'un caca par semaine environ. Les voisins ont commencé par mettre une pancarte à destination de la jeune femme, lui demandant d'arrêter. Mais sans résultat. Selon la police la joggeuse pourrait agir à cause de troubles mentaux ou bien par vengeance. En attendant de savoir, les policiers sont à sa recherche.

Pour faire caca dans la rue, elle s'expose à 60 jours de prison ou même à six mois d'emprisonnement si les faits d'attentat à la pudeur sont retenus.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !