Enfin des urinoirs féminins

Au festival Summer Vibration de Sélestat, en Alsace, des urinoirs féminins ont été installés. C’est la première fois que ceux-là sont installés en France.

Elise Renaudet, responsable de la communication de l’association Zone 51 qui est chargée de gérer l’événement, explique : “C’est le directeur du festival qui en avait entendu parler et qui s’est renseigné. Il savait que pouvoir uriner est assez problématique pour les femmes dans des événements de plein air”. Ces urinoirs féminins viennent du Danemark et ont été révélés au public lors du dernier concours Lépine. Ils ont été créés par Gina Perier et Alexander Egebjerg, sous le nom de “Lapee”.

4 dispositifs ont été installés, avec 4 urinoirs féminins pour chacun d’eux. Il suffit de s’accroupir un peu pour uriner. “C’est comme si vous étiez en pleine forêt”, précise Elise Renaudet. Quant au papier toilette, il y en a mais il ne peut pas être jeté dedans. Ces urinoirs féminins roses se repèrent de loin, mais la responsable de communication a anticipé les réactions : “Je coupe court à toute polémique féministe, c’est juste pour qu’ils soient facilement identifiables et pour que les hommes ne soient pas tentés d’y aller. La couleur changera peut-être à l’avenir”.

Rubriques

Insolite