Elle le mange pour l'honorer

Selon un rapport, une jeune cuisinière en herbe en Norvège reçoit des menaces de mort pour avoir mangé son propre cheval après que l'animal a été abattu l'année dernière.

Pia Olden, une jeune fille de 18 ans qui travaille dans la ferme familiale de Trøndelag, a déclaré dans un poste Facebook, qui a été supprimé vendredi, qu'elle et ses proches affamés avaient mangé près de deux kilos de viande de cheval, préparée avec des piments et des mangues. "Mon cœur de chef m'a dit que je devais le faire" a écrit Olden, qui a incité des menaces de mort samedi après que quelqu'un ait pris une capture d'écran du post, qui présentait des photos côte à côte de l'étalon décédé et des morceaux de viande.

"Beaucoup ont écrit que je méritais d'être tué, moi aussi, quand je mange mon propre cheval", a déclaré Olden à un tabloïd norvégien. "L'un d'eux a écrit que je devrais perdre le droit d'avoir des animaux”. Les critiques les plus virulentes venaient de cavalières qui possédaient aussi des chevaux. La jument a été abattue l'an dernier à cause d'une maladie, et la viande avait été conservée dans un congélateur jusqu'au repas de la semaine dernière, dit Olden. "C'était ma façon de l'honorer", poursuit l'adolescente. "La viande de cheval est un mets délicat, et le cheval devait être tué de toute façon, j'ai pensé qu'il était acceptable de le manger," a dit Olden au journal. "C'était une des meilleures viandes que nous ayons mangées”.

Rubriques

Insolite