Divorce : une indemnisation pour les tâches ménagères

En Argentine, un homme qui a divorcé de sa femme a été condamné à l’indemniser pour les 27 ans qu’elle a passé en tant que femme au foyer à effectuer notamment des tâches ménagères.

La justice a tranché. Un homme qui quittait sa femme a été forcé par un tribunal argentin à indemniser son ex-femme à hauteur de 8 millions de pesos, soit environ 173 000 dollars. Tout simplement parce que la femme, âgée de 70 ans et diplômée en économie, est restée à la maison pendant leurs 27 ans de mariage, pour se consacrer aux tâches ménagères et à l’éducation de leurs enfants. Le jugement indique : “Après 27 ans de mariage, le prévenu l’a quittée alors qu’elle avait 60 ans révolus, âge auquel les femmes perçoivent la pension de retraite, se voyant privée d’accès au marché du travail”.

Dans le Code civil, la compensation économique est entrée en vigueur en 2015. Il s’agit d’un versement unique, un revenu, l’usufruit ou tout autre chose, du moment que l’accord est consenti par toutes les parties. La juge Victoria Fama a affirmé que “la dépendance économique des femmes vis-à-vis de leurs maris est l’un des mécanismes centraux à travers lesquels on subordonne les femmes dans la société”.

Rubriques

Insolite