Des études de gentillesse

L’Institut Bedari, en Californie, va former ses étudiants à la gentillesse, en se positionnant comme un “antidote au contexte politique mondial actuel, à la violence et aux tensions”.

Un Institut de la Gentillesse, l’Institut Bedari, va voir le jour à l’Université de Californie, à Los Angeles. Lancé depuis mercredi, il propose à ses élèves d’étudier les actes gentils et généreux qu’ils peuvent faire au quotidien, en adoptant une “approche interdisciplinaire pour comprendre la gentillesse”. En effet, les cours évoqueront à la fois l’évolution, la psychologie, la biologie, l’économie, la culture ou encore la sociologie.

“Nous vivons tous dans un monde où l’humanité découvre et met en oeuvre la gentillesse qui est en chacun de nous”, explique Matthew Harris, cofondateur de l’Institut, dans un communiqué. Il ajoute : “Il faudra beaucoup de recherches pour comprendre pourquoi la gentillesse peut être aussi rare dans le monde moderne”. Selon des études, un simple acte de gentillesse peut avoir des conséquences très positives en termes de santé mentale et physique. Il peut même être “contagieux” pour les personnes qui en sont témoins. Un nouveau champ d’études qui, espérons-le, portera ses fruits !

Rubriques

Insolite