Décédé, il se fait élire

Alors que les élections de mi-mandat ont récemment eu lieu aux États-Unis, les résultats se sont montrés plutôt surprenants : en effet, un propriétaire de maisons closes s'est fait élire au Nevada. Cependant, petit souci : l'homme en question est décédé, et ce depuis un mois. 

Il se fait élire après sa mort

Au Nevada, un propriétaire de maisons closes a dernièrement fait partie des personnes élues lors des midterms américaines. Simplement, il semblerait qu'un détail ait échappé aux électeurs : Dennis Hof ne serait plus en vie. En effet, ce dernier serait décédé il y a maintenant un mois, à 72 ans. L'homme soutenait Donald Trump, et serait connu aussi bien pour sa personnalité que pour son parcours professionnel : il est propriétaire de 7 maisons closes, mais également des restaurants ainsi que des stations essence. 

Il remporte avec 63% des voix

"Dennis Hof l'a emporté avec 63% des voix face à une candidate démocrate dans la 36e circonscription de l'assemblée de cet État de l'ouest du pays, où la prostitution est légale", déclare Francetvinfo.fr. Bien que sa candidature post-mortem était légalement maintenue, un remplaçant sera désigné.

Rubriques

Insolite