Decathlon voit ses ventes de cravaches grimper grâce à la trilogie "Fifty Shades"

Selon le community manager de l'enseigne d'articles de sport, les ventes de cravaches ont explosé avec la sortie du film "50 nuances plus sombres", la suite de "50 nuances de grey". 

L'anecdote insolite vient du community manager de l'enseigne d'articles de sport Decathlon, qui répond à l'interpellation d'un client sur Twitter ce lundi : "Les gens qui achètent des cravaches chez Decathlon alors qu'il y a aucun cheval garé sur le parking, on vous voit", écrit avec humour l'internaute. Mais s'attendait-il à une telle réponse ?

La surprise vient en effet de la réponse de Decathlon : "Il y a quelques mois, on a remarqué une hausse de nos ventes de cravaches. On a analysé nos chiffres pour essayer de comprendre d'où ça pouvait venir. Puis on s'est rendu compte que ça coïncidait exactement avec la sortie de '50 nuances plus sombres'". Et Le community manager de préciser : "Et c'est même pas une vanne".

Le film "50 nuances plus sombres", sorti en 2017, est la suite de la trilogie "Fifty Shades" qui est une adaptation des romans érotiques d'E.L. James, lesquels ont connu un succès mondial. Dans cette trilogie, il est question de séances de sadomasochisme "light" avec menottes, fessées et... cravaches. De quoi visiblement booster les ventes de cravaches chez Decathlon, une tendance qui selon l'enseigne aurait duré environ 3 semaines à partir de la sortie du film en salles. 

Rubriques

Insolite