Un taureau s'est échappé d'un abrivado aux Saintes-Marie-de-la-Mer, mais au lieu de prendre la fuite par la terre, il a choisi la mer et a nagé pendant huit kilomètres. Une vedette de la SNSM a dû aller le secourir.

La fête votive avait lieu ce week-end aux Saintes-Marie-de-la-Mer, dans les Bouches-du-Rhône. À cette occasion des abrivado ont eu lieu dans la ville. Il s'agit d'un défilé de taureaux, encadrés par des manadiers à cheval. Les taureaux vont ainsi des prés jusqu'aux arènes, pour participer aux courses camarguaises. Des courses où des raseteurs tentent d'attraper des cocardes sur les cornes des taureaux, sans se faire toucher.

Cette fois l'abrivado avait lieu sur la plage. Il arrive parfois qu'un taureau s'échappe et fonce dans l'eau. Mais en général il fait rapidement demi-tour. Cette fois, ce Mickael Phelps des bovins a décidé de prendre le large. Il a été rattrapé à plus de deux kilomètres au large. La SNSM a dû intervenir pour aller récupérer l'animal.

Forcément, une telle bête ne peut pas être remontée à bord du bateau. "On lui tire la tête en dehors de l'eau et on lui pose la tête sur une margelle. Ensuite on va doucement pour que le taureau puisse nager sans se noyer", explique un secouriste à France Bleu. Une balade en mer qui a fait parcourir au taureau pas moins de huit kilomètres à la nage.

Par chance, l'animal va bien. Car une si longue balade en mer est risquée pour les taureaux qui ont la particularité de se noyer par l'anus...

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !