Ça va être très très chaud

L’Ifop nous prévient, c’est un "Summer of Love" qui se prépare. Missionné par CAM4 et Hot Vidéo (deux instituts scientifiques renommés), l’institut de sondage rapporte qu’à la levée des contraintes sanitaires correspond la levée de nos inhibitions, voire de nos « exigences » : 25 % des célibataires (34 % des hommes et 15% des femmes) se disent « plus disposés qu’à l’accoutumée » à avoir un rapport sexuel sans être nécessairement amoureux/se de son partenaire et/ou à « céder facilement aux avances » qui leur sont faîtes. Les masques tombent. Le reste aussi. Enjoy Summer.

 

Rubriques

Insolite