Cette femme, retrouvée inconsciente dans la rue en février dernier, ne se souvient plus de son identité. Elle a décidé de lancer un appel à témoins, espérant que des proches la reconnaissent enfin. 

"Marie Bonheur", comme elle se fait appeler en attendant d'être formellement identifiée, a été retrouvée inconsciente dans une rue près de la gare de Perpignan, couverte d'ecchymoses. Amenée à l'hôpital, elle s'est réveillée en ayant tout oublié, jusqu'à sa propre identité. 

L'enquête ouverte n'a pas permis d'identifier cette femme, devenue totalement amnésique et ignorant tout de son passé. Elle ne correspond à aucune disparition signalée et ne semble pas être originaire de Perpignan. 

Depuis, la septuagénaire est contrainte de vivre dans une unité médicale et n'a aucun droit, car elle ne possède plus d'identité. "Marie n'a pas de couverture sociale, elle a besoin de refaire ses lunettes, elle ne peut pas. Elle n'a pas non plus accès à l'aide juridictionnelle. Elle n'a pas d'argent. Le plaisir d'un café ou d'une tablette de chocolat c'est quand on veut bien lui offrir !", rapporte ainsi le mandataire judiciaire chargé de son dossier, Xavière Lethuillier. 

Pour remédier à cette situation et enfin retrouver son identité, "Marie Bonheur" a lancé un appel à témoins. "Il y a forcément des gens qui me connaissent", espère-t-elle, tout en demeurant inquiète de ce qu'elle pourrait bien découvrir. "J'ai vécu quelque chose de traumatisant et j'ai dû mettre des barrières. J'ai peur de retomber sur les images de ce que j'ai subi." 

Toute personne susceptible de reconnaître "Marie Bonheur" est priée de contacter le 06 38 13 77 37, ou d'envoyer un mail à l'adresse suivante : appel.temoin.marie@gmail.com

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !