70e opération pour le Ken humain

700 000 euros. C’est le prix qu’a payé Rodrigo Alves pour obtenir la “silhouette masculine parfaite”. Celui que l’on surnomme “the Human Ken Doll” a révélé son visage après avoir subi sa 70e opération de chirurgie esthétique. 

Âgé de seulement 35 ans, le Brésilien est déjà passé 70 fois sous le bistouri. D’abord pour ressembler à la poupée Ken, le fiancé de Barbie, et ensuite pour devenir la “pop star” parfaite en amont de sa performance à l’eurovision en mai prochain. L’interprète de “Plastic world” a révélé que sa 70e opération était aussi sa 11e rhinoplastie. L’opération, plus pour une question de santé que d'esthétique cette fois-ci, était pour lui redonner la possibilité de respirer par le nez après qu’une bactérie lui ait détruit celui-ci.

Le même mois, il s’était déjà fait opéré deux fois, la première pour changer son implant au menton et la deuxième pour une opération très controversée des yeux afin d’avoir un regard “de chat sexy” qui consiste à couper la peau et coudre les muscles les uns aux autres. Une opération qui l’empêche maintenant de fermer complètement les yeux.

Lors d’une interview, Rodrigo a avoué avoir commencé la chirurgie à l’âge de 19 ans pour sa toute première rhinoplastie à cause du harcèlement qu’il subissait à l’école au sujet de son physique. 

Après s'être infligé multiples rhinoplasties, injections de botox dans les lèvres, lifting fessier, diverses injections de botox dans le corps, liposculpture abdominale, liposuccion, greffe capillaire, restructuration de la mâchoire et s’être fait retirer 4 côtes, Rodrigo a admis être prêt à faire une pause au niveau de la chirurgie.  

Rubriques

Insolite